Une commission permanente dans des circonstances exceptionnelles

Dans des circonstances exceptionnelles liées à la crise du Coronavirus, la commission permanente du lundi 30 mars s’est tenue en audio-conférence au Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine. Le Groupe de l’Union de la Droite et du Centre était représenté physiquement par Nadine Dréan (Bain-de-Bretagne) et Aymeric Massiet du Biest (La Guerche-de-Bretagne). Les élus du groupe ont voté le plan départemental exceptionnel de soutien à la crise sanitaire : 5 M€ en fonctionnement pour répondre aux urgences et 5 M€ en investissement pour soutenir le bâtiment, l’habitat, la transition écologique,…

 

Se faisant le relais des demandes exprimées sur le terrain, les élus du Groupe ont interrogé la majorité  sur la commande et la distribution de masques homologués pour assurer la protection des salariés du secteur médico-social, le maintien des subventions aux associations, le suivi des personnes en situation de handicap psychique à domicile, ils alertent aussi sur le risque d’augmentation des violences intra familiales durant cette période de confinement,…

Dans le cadre du déclenchement du plan bleu pour les établissements accueillant des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, les Conseillers départementaux ont demandé qu’un dispositif spécifique puisse être mis en place pour soutenir les aides à domicile, en première ligne dans cette crise. Les aides à domicile seront soutenus via le dispositif exceptionnel de soutien à la crise sanitaire et bénéficieront d’une partie des 400 000 masques commandés par la collectivité.

Les élus du groupe de l’Union de la Droite et du Centre interviennent sur l’ensemble des compétences de la collectivité pour répondre aux difficultés posées par la crise liée au coronavirus. Ils saluent et remercient l’ensemble des professionnels et bénévoles engagés pour intervenir auprès des plus fragiles.

Contact : udc35@ille-et-vilaine.fr