Les statuts du comité départemental du tourisme évoluent !

Les statuts du Comité départemental du tourisme évoluent !
 
En Session, Nadine Dréan, a souligné le besoin d’ingénierie pour développer le tourisme sur les territoires et le travail nécessaire entrepris au CDT.
 
Jean-Luc Bourgeaux a tenu a tenu à évoquer la structuration importante des acteurs du tourisme à Saint-Malo. Il s’est interrogé sur l’utilité, à terme, du CDT ; « en travaillant au plus près, nous travaillons mieux ».
 
Aude de la Vergne a émis des réserves sur :
– la composition qui apparaît moins politique que ne l’était le CDT (équilibre entre élus et acteurs économiques)
– la gouvernance, qui présidera ? Cette personne sera-t-elle toujours issue de la majorité ?
– le financement, à savoir si celui-ci doit presque exclusivement venir du CD 35
 

Enfin, Isabelle Le Callennec a rappelé que le tourisme est une compétence partagée. Aussi, il n’est pas concevable d’avoir une démarche seulement sur l’Ille-et-Vilaine, les autres collectivités comme la région et les intercommunalités doivent être impliquées.