Nos questions au Préfet d’Ille-et-Vilaine

photo PréfetLors de la session  le 22 juin, le Préfet Christophe Mirmand est venu présenter le rapport de l’action de l’Etat dans le département.

A cette occasion, les élus du groupe lui ont posé un certain nombre de questions :

Les Mineurs Non Accompagnés : à l’échelle nationale et particulièrement de notre département, des prévisions sont-elles faites sur les potentielles nouvelles arrivées de MNA ? Leur nombre va-t-il continuer de croître, se stabiliser ou diminuer dans les mois et années qui viennent ? Combien l’Etat en Ille-et-Vilaine consacre- t-il de moyens humains, financiers et logistiques à l’accueil de ceux qui ne sont pas reconnus mineurs ?

 Limitation de la vitesse à 80 km/h : à compter du 1er juillet, les routes secondaires à double sens sans séparateur central d’Ille-et-Vilaine seront limitées à 80 km/h, comment ce changement de vitesse s’organise ? Pouvons-nous  disposer des dernières statistiques de la Sécurité routière ?

Contractualisation financière entre l’Etat et les Départements : à ce jour, sur les 322 collectivités concernées, combien ont signé le pacte de contractualisation ?

Ligne Rennes-Châteaubriant : à ce jour, il manque 1.29 millions d’euros pour boucler le financement de la ligne Rennes-Châteaubriant. Quelles opportunités financières s’offrent aux territoires qui défendent la modernisation de cette ligne ? Quelles sont les échéances fixées ?

L’obligation de fusion des intercommunalités dont le nombre d’habitants était inférieur à 15 000 habitants modifie le potentiel fiscal des communes, à la hausse, comme à la baisse. Les petites communes souvent rurales et déjà confrontées à de lourdes difficultés, sont les plus impactées par ces modifications et voient leurs dotations affectées. Devant ce constat, l’Etat a-t-il prévu des compensations ?

L’Ille-et-Vilaine a été retenue comme département prioritaire dans le cadre de la « Police de sécurité du quotidien » : qu’est-ce que cela implique concrètement pour les forces de police et de gendarmerie ? Pouvons-nous disposer des chiffres de la délinquance en Ille-et-Vilaine ?

Suite au dévoilement du plan « grand âge » par la ministre de la solidarité et de la santé Agnès Buzyn et les différentes annonces qui en découlent, quelles seront les conséquences pour l’Ille-et-Vilaine ? Comment notre département va-t-il concrètement en bénéficier ?

Dématérialisation des procédures de délivrance des cartes grises : de nombreux usagers ont rencontré des difficultés à obtenir leur carte grise en raison du dysfonctionnement du nouveau logiciel. Les délais d’obtention sont très longs et certains automobilistes ont même été verbalisés suite à des contrôles routiers et ne pouvant présenter leur carte grise.  Qu’en est-il des délais de délivrance des cartes grises à ce jour ? Les usagers ayant été verbalisés pour non production du document pourront-ils être remboursés des amendes ?

Education : le nouveau système d’inscription post-bac PARCOURSUP ne semble pas avoir reçu l’adhésion de tous les étudiants face aux réponses reçues par ces derniers. Beaucoup d’entre eux sont toujours sur liste d’attente et s’inquiètent de leur sort pour la rentrée prochaine. Si la sélection se fait au regard du dossier de l’élève et de ses motivations, il semble que le problème soit le nombre de places dans l’enseignement supérieur. D’autant plus que les enfants nés en 2000 sont en âge de rentrer en études post-bac. Quelle est la situation des étudiants d’Ille-et-Vilaine ? Ont-ils des raisons de s’inquiéter pour la rentrée prochaine ?

 

Posté dans Actualites.