Bouclier rural; la majorité communique…les services publics ferment!

 

Le Département a signé en janvier 2015 à grand renfort de communication et à quelques mois des élections départementales, avec 24 opérateurs publics et privés (Préfecture, Poste, Gendarmerie…) une charte d’engagement dite »Bouclier rural »  pour le maintien des services aux citoyens dans les secteurs éloignés des centres urbains.  Un article de deux pages dans la dernière édition du magazine du Département « Nous Vous Ille » vante les mérites de ce dispositif.

Pourtant, depuis 18 mois, sont intervenues les fermetures des gendarmeries de Châtillon-en-Vendelais et  Sens-de-Bretagne ; celle de Saint-Aubin-d’Aubigné fermera le 31 juillet.

Les trésoreries de La Guerche-de-Bretagne et Louvigné-du-Désert  ont également disparu, celle de Saint-Méen-le-Grand est menacée  et de nombreuses Postes du département  diminuent leurs amplitudes horaires.

Sur toutes ces décisions, synonymes une nouvelle fois d’abandon des territoires ruraux, silence du côté de la majorité !