Commission permanente, octobre 2019

Commission permanente d'octobre

Lors de la commission permanente du lundi 14 octobre 2019, des élus du groupe de l’Union de la Droite et du Centre se sont abstenus sur les modalités de mise en oeuvre du nouveau conventionnement du plan musiques. Ils ont demandé plus de lisibilité sur les critères relatifs aux aides versées aux écoles de musique dans notre département. Suite à cette demande, un point sera fait lors de la commission égalité des chances de décembre. 

Des élus se sont aussi abstenus sur le protocole présentant le nouveau réseau de proximité des finances publiques, ils ont en effet demandé un vote en regrettant de ne pas avoir été consultés sur ce schéma. Pour qu’un échange puisse avoir lieu sur ce nouveau réseau des finances publiques, Isabelle Le Callennec, Présidente du groupe, a demandé que le directeur régional des finances publiques puisse intervenir lors de la prochaine Session du Conseil départemental. 

Lors de cette commission permanente, les élus ont voté pour plusieurs rapports dont l’investissement dans les EHPAD et foyers pour personnes en situation de handicap, le fonds de solidarité territorial en faveur des communes de moins de 2000 habitants afin de permettre la rénovation d’églises, la construction d’équipements collectifs,… les contrats départementaux de territoire pour la lutte contre l’exclusion, l’inclusion d’enfants ayant des besoins particuliers via une aide au Centre social de Vitré, le développement de la lecture publique en apportant une aide à l’emploi pour la bibliothèque du Pays de Dol et de la Baie du Mont-Saint-Michel,…